Top 5 des expos à voir absolument à la rentrée

1) L’âge d’or de la peinture danoise au Petit Palais

L’âge d’or de la peinture danoise, début du 19e, est reconnue pour la créativité exceptionnelle de ses artistes tant intellectuellement qu’artistiquement. Sous l’influence du romantisme allemand, cette période prospère se caractérise par des créations nationales distinctes ; les artistes représentent en effet des scènes de vie banales, mais idéalisées, sans pour autant paraitre prétentieuses. Vous pourrez alors admirer les œuvres du personnage central de ce mouvement, Eckersberg mais aussi les réalisations de Kobke, Martinus Rorbye etc

2) L’exposition Matisse au Centre Pompidou

A l’occasion du 150e anniversaire de la naissance du peintre Matisse, le Centre Pompidou a décidé de lui rendre hommage en lui consacrant une exposition exceptionnelle, réunissant plus de 230 de ses réalisations … Une exposition aussi exceptionnelle qu’originale puisque le premier des fauves va voir son Œuvre être abordée sous le prisme de la littérature, d’où l’intitulé de l’exposition « Matisse, comme un roman ».  Comment ignorer l’exposition des œuvres de cette figure incontournable du XXe siècle, qui n’a cessé de renouveler l’art moderne… 

3) Christian Louboutin au Palais de la Porte Dorée

Cette exposition vous fait voyager au cœur des trente années de création de Christian Louboutin, grâce à une scénographie haute en couleurs, à l’image de son auteur et de ses réalisations. On y découvre alors quelques centaines de souliers mais aussi des œuvres d’art exceptionnelles, notamment du domaine de l’art du spectacle, qui ont grandement inspiré le créateur de mode…

4) Harper’s Bazaar au Musée des Arts Décoratifs

A l’occasion de la réouverture des galeries de la mode, le célèbre magazine de mode américain Harper Bazaar s’est vu consacré une grande exposition, mettant en lumière les 150 ans de mode du journal. Venez découvrir l’évolution du plus ancien magazine de mode encore existant à ce jour et comment, la silhouette, notamment féminine, est une illustration révélatrice des changements de codes de la photographie de la mode…

5) Sarah Moon au Musée d’Art Moderne de Paris

Photographe française de mode renommée mais aussi mannequin, Sarah Moon a su se différencier par la singularité de son œuvre : des représentations fictives, rendues atypiques par des dégradations et des flous qui lui sont propres. Composant ces photographies comme des tableaux, ces dernières ne sont en général que des mises en scène et cette rencontre entre art et mode vaut le détour.. 

Alors avec toutes ces informations en votre possession, plus d’excuse pour ne pas sortir découvrir ou redécouvrir ces formidables artistes !

Par Victoire Leborgne pour Héritages

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s