Noël au temps de Louis XVI

En décembre 2019, l’Association Héritages a eu la chance de participer, le temps d’un week-end, au marché de Noël se tenant au domaine de Madame Élisabeth à Versailles. Les 7 et 8 décembre 2019, les membres de l’association ont ainsi eu le plaisir de revêtir leurs plus beaux apparats afin de proposer aux visiteurs un saut dans le temps les immergeants 300 ans auparavant dans la demeure versaillaise de Élisabeth de France (1764-1794), soeur bien-aimée du roi Louis XVI. Vêtus de somptueux costumes fabriqués à la main par Costumes et Châteaux, les membres se sont prêtés au jeu en incarnant tantôt des dames de compagnie, tantôt des gentilshommes, conviés aux festivités se tenant à la fin de l’année au domaine de Montreuil. 

Au cours d’une visite interactive les passagers temporels ont découverts les diverses pièces à vivre composants le rez-de-chaussée de la demeure. Ces dernières ont été décorées avec soin avec des meubles contemporains aux accents anciens et animées par des scénettes jouées par les membres de l’association. En effet ce petit manoir, ayant connu de nombreuses transformations au cours du XIXème siècle, aura conservé trois salons, qui formeront le coeur de la maison, tandis que le mobilier originel fut, pour sa part, conservé au château de Versailles. 

En deux jours pas moins des centaines de visiteurs sont venus nous rencontrer dans le château du domaine de Montreuil. Vendu en 1783 par le couple Guéméné, qui était alors endetté jusqu’au cou, Louis XVI rachète la bâtisse et ses terres pour 80 000 livres et en fait cadeau à sa soeur cadette, surnommée affectueusement « Babet », tout juste âgée de 19 ans. Toutefois cette dernière doit attendre sa majorité, à savoir ses vingt-cinq ans, avant de pouvoir vivre dans sa demeure. Ainsi celle-ci se contente d’y passer la journée, contrainte de rentrer dès la nuit tombée au château auprès de son frère, le roi.  Dès lors qu’elle eut atteint 25 ans, la jeune femme s’y est installée et occupa ses journées à monter à cheval, peindre à l’aquarelle ou encore à se promener et organiser des oeuvres caritatives. 

Aujourd’hui le domaine de Montreuil est la propriété du Département des Yvelines qui, sous la présidence de Paul-Louis TENAILLON, s’est porté acquéreur en août 1983. À la fin des années 90 la demeure fait l’objet de restauration tant son état laissait à désirer, ces importants travaux permettront à la dernière résidence princière de Versailles de connaître une renaissance et d’être, ainsi, conservée dans son ensemble.

 Le parc, faisant près de 7 hectares, fut lui aussi réhabilité et ouvert au public en 1999, avant que la fameuse tempête survenue en décembre n’oblige les autorités locales à le fermer à nouveau. C’est ainsi qu’une importante entreprise de replantation va commencer afin de remplacer les nombreux arbres tombés. D’autre part le parc bordant le manoir est, depuis 2003, un lieu non seulement familial mais aussi écologique, l’objectif premier étant de reconstituer un patrimoine végétal dépourvu de tout produits chimiques. Ainsi c’est un domaine chargé d’histoire qui aura ouvert ses portes le temps d’un week-end aux rares chanceux qui ont su braver l’attente et le froid pour découvrir cette demeure où a vécu la soeur bien-aimée de Louis XVI. 

Oïana Caretti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s