Le Quartier Saint-Louis au temps de ses Rois 

Pour commencer la rentrée culturelle 2021, l’association Héritages, en partenariat avec la Mairie de Versailles, a organisé, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, un parcours de visites théâtralisées dans le quartier Saint-Louis à Versailles afin de plonger les visiteurs au cœur des intrigues du XVIIème et du XVIIIème siècles. 

La visite s’ouvre sur les jardins de l’Hôtel de la Marine, en 1761. Monsieur le Duc de Choiseul se vante auprès de son épouse de la construction de la dernière galerie illustrant le rayonnement et la pérennité du Royaume de France. Madame de Choiseul et Madame la Marquise du Deffand, quant à elles, semblent plus sceptiques concernant l’avenir de la monarchie française et craignent que les nouvelles réformes viennent mettre en danger l’équilibre de la royauté. 

Revenons maintenant quelques années auparavant, aux alentours de l’année 1680, au cœur du plus grand scandale du règne de Louis XIV. Mademoiselle des Œillets, dame de compagnie de Madame de Montespan, ne supportant plus le poids de la culpabilité, se rend au Couvent des Récollets afin de confesser ses péchés. Le Père Thomas apprend alors avec stupeur le rôle de la maîtresse du Roi dans la terrible affaire des poisons qui a fait trembler la monarchie française au XVIIème siècle. 

Viennent ensuite les fastes du Grand Siècle. Le chancelier Pontchartrain et sa femme, Marie de Maupeou, organisent une énième fête luxueuse au sein de l’Hôtel de la Chancellerie. Mais au XVIIème siècle, les enjeux politiques ne sont jamais bien loin des plaisirs. La possible accession du petit-fils de Louis XIV au trône d’Espagne est sur toutes les lèvres… Quelle décision le Roi va-t-il prendre ?  Deux camps s’affrontent : celui du chancelier, souhaitant que la France conserve à tout prix le trône d’Espagne contre celui de la Baronne d’origine bavaroise, qui ne cache pas son soutien à l’Autriche.

Puis, les visiteurs pénètrent dans la Rotonde où la Comtesse de Noailles découvre l’aménagement des nouveaux dortoirs des gardes du corps du Roi qui devaient auparavant dormir dans les écuries. Elle est rejointe par la Marquise de Pompadour qui vient également admirer le travail de Jean-François Blondel. Toutes deux commencent à converser avec une jeune servante dont le père était garde du corps du Roi. 

© Alix Gachignard

Les visiteurs assistent ensuite à une entrevue secrète entre Louis XV, Madame de Pompadour et sa confidente, à propos d’un sujet diplomatique épineux : le renversement potentiel de l’alliance franco-prussienne vers une alliance franco-autrichienne…

Le parcours se termine au carré Saint-Louis. Madame Bruneauteau, épouse du très influent Monsieur Charles Bruneauteau, entrepreneur ayant hérité du marché de la construction de ce nouveau quartier, est pressée de rejoindre son amant. Mais sur le chemin, elle est arrêtée par Louis Signoto, un ouvrier opportuniste au courant de sa liaison et qui souhaite tirer au mieux profit de la situation.

Le temps d’une soirée, les visiteurs ont pu plonger au cœur des règnes de Louis XIV et de Louis XV afin d’en apprendre davantage sur l’histoire du quartier Saint-Louis à Versailles et de découvrir des anecdotes sur ces différents siècles. 

© Alix Gachignard