Héritages

Cette association a pris la suite de la Fédération des comités de quartier en 1979 pour organiser les fêtes johanniques entre le 29 avril et le 1er Mai de chaque année. 
Les Fêtes johanniques à Orléans sont un des événements majeurs de la ville. Chaque année une « Jeanne » est désignée par l’association. Cette dernière organise, aide la municipalité et contribue au rayonnement de Jeanne d’Arc au travers de trois dimensions que sont le militaire, le religieux et le civile. 

Qu’est-ce que les fêtes johaniques ? 

En France, plusieurs fêtes commémoratives ont lieu chaque année. Les fêtes johanniques sont l’une des plus anciennes, car fêtées depuis plus de six siècles. Ces fêtes célèbrent la libération d’Orléans le 8 mai 1429 par Jeanne D’Arc lors de la Guerre de cent ans. 
Une « jeanne » est désignée chaque année, de génération en génération la transmission se fait. En 2018, les Fêtes johanniques sont reconnues au Patrimoine culturel immatériel de France. 

 Comment devenir « Jeanne Â» ? 

Pour devenir « Jeanne » il faut être lycéenne, catholique et vivre à Orléans ou dans une commune limitrophes depuis au moins 10 ans ainsi que donner de son temps pour autrui. 
De plus, la future « Jeanne » doit répondre à 5 missions durant son année. 

Elle doit  :

  • « Rencontrer la présidente et l’aumônier d’Orléans Jeanne d’Arc et des membres d’OJA afin de s’entretenir avec eux de leurs candidatures. 
  • Être présente lors de la présentation à la presse à l’hôtel Groslot
  •  Effectuer le pèlerinage sur les lieux johanniques (Domrémy, Vaucouleurs, Reims, Compiègne et Rouen)
  •  Suivre les cours d’équitation au 12e Cuirassier à Olivet, quelles que soient ses compétences équestres. 
  • Ne pas se prévaloir de la figuration de Jeanne d’Arc pour obtenir un poste ou un avantage, quel qu’il soit. » 

Source :

https://www.orleansjeannedarc.fr