Le Tribunal révolutionnaire : Marie-Antoinette, Louis XVI ou encore Madame Du Barry à la barre

Histoire de France, Louis XVI

« Soyons terribles pour dispenser le peuple de l’être » dit Danton au soir de la création du tribunal révolutionnaire. Le Tribunal révolution est une juridiction d’exception mise en place sous la proposition de Danton, Lindet et Levasseur. Il exerça des fonctions du 6 avril 1793 (date du premier jugement) au 31 mai 1795 et également de Jean-Baptiste Carrier (député). Le Tribunal rendit plus de 4 000 jugements en seulement deux années. Le but de ce tribunal est de réprimer “toute entreprise contre-révolutionnaire” et “tout attentat contre la liberté, l’égalité, l’unité, l’indivisibilité de la République”. Le Tribunal accuse et condamne en masse : près de 5215 personnes sont accusées et 2791 d’entre elles sont guillotinées. Retour sur cette sanglante institution.