Les révoltes royalistes

« Nous déclarons ennemis et tyrans de la patrie les députés de la soi-disant Convention qui ont voté pour l’assassinat du roi Louis XVI, de glorieuse et sainte mémoire. Nous jurons de verser jusqu’à la dernière goutte de notre sang ou de ne poser les armes que lorsque les députés de la soi-disant Convention, auront remis [...]